ItalianoGermanEnglishFrance
HOME EVENEMENTS ENVIRONNEMENT TRADITIONS AGRICULTURE LOISIRS LIENS HEBERGEMENT
designdesigndesign
design

   aromatica_picc.jpg

design
designdesigndesign
designdesigndesign
design
Il y a actuellement:
4 Utilisateurs anonymes "online":
0 Utilisateurs enregistrés "online":
design
designdesigndesign
design
Statistiche
designdesign
designdesign
designdesigndesign
design
design
La route des savoies
designdesign
design


De Diano Gorleri, fraction de Diano Marina, on monte jusqu’au col de Gorleri, en parcourant la route asphaltée qui, une fois passé le cimetière, continue en direction Nord Ouest jusqu’à la Villa Delbecchi. Ici, une petite aire permet le parking des voitures, pour continuer à pieds la promenade. On marche donc sur la route, asphaltée encore pour quelques mètres, pour monter vers le ligne de faîte jusqu’au sommet. Sur la crête la végétation est principalement arbustive, on rencontre surtout des genêts, cistes, alaternes, myrtes et lentisques, avec de temps en temps des chênes pubescents : il s’agit d’un maquis méditerranéen localement dégradé à cause de l’aridité du sol et des nombreux incendies.
Suivant les indications de la balise, on tourne au bout de la colline appelée « Montin di Catella » et on arrive près d’un pylône.

D’ici partent trois chemins muletiers, dont les deux plus à droite descendent vers Diano Serreta, en coupant à travers les terrasses des oliviers ; l’autre, qui poursuit le long de la ligne de faîte vers Est, descend à Muratori. Nous prenons ce dernier, en traversant celle qui autrefois étaient des terrasses cultivées, aujourd’hui progressivement abandonnées. Les ronces et les clématides de temps en temps envahissent le territoire et les arbustes semper virens typiques du maquis méditerranéen, lentement reconquièrent la campagne.
En s’approchant de Muratori, les oliviers se montrent encore soignés et luxuriants ; une fois dans le bourg, on parcourt un petit morceau de route goudronnée vers Diano Serreta : le parcours permet d’apprécier quelques raccourcis typiques des bourgs de l’arrière pays de la Ligurie Ouest, ainsi que l’Oratoire de San Biagio. Une fois passés l’Oratoire et une fontaine, après 150 mètres, on laisse la route et on poursuit dans les oliviers jusqu’à passer un « beo »(un petit canal d’eau pour l’irrigation des champs) ; ici commence le chemin de terre pour arriver à Diano Serreta.

Cet itinéraire offre la possibilité de découvrir quelques fractions de l’arrière pays de Diano Marina, en alternant les parties du territoire cultivées d’oliviers avec les autres dominées par le Maquis Méditerranéen.
De l’église, en continuant sur Via Novaro, on traverse le bourg ; une fois au fond de la rue on tourne à droite et on monte jusqu’à la route asphaltée.
On continue en suivant les indications de la balise, pour retourner au col de Passo Gorleri, le long d’un pavé ; parfois, on remarque sur le chemin les effleurements de la couche calcaire typiques d’une formation géologique stratifiée appelée « Flysch à Helminthoïdes de Sanremo ». Le sentier conduit jusqu'au sommet de Passo Gorleri où, en reprenant le même chemin qu’à l’aller, on retourne vers la voiture.


 

design
designdesigndesign
design
info@golfodidiana.itFranceGermanEnglishItalianoEnit ItaliaRiviera LigureRiviera dei FioriTop